DELPHIX AGILE DATA PLATFORM, solution de virtualisation et de mutualisation de bases de données

Delphix Agile Data Platform étend aux données des applications les avantages de la virtualisation. Les trois couches Delphix, DxFS, DataVisor et la gestion en mode self-service apportent aux équipes informatiques agilité, disponibilité et efficacité. En effet, grâce au logiciel Delphix, les équipes projets de développement, les responsables des centres de tests, les responsables infrastructure, IT, bases de données peuvent, très simplement, virtualiser et mutualiser l’ensemble des données issues des bases de production Oracle et SQL Server. Ils gèrent ainsi, de manière agile, leurs environnements secondaires de développement, de test, de qualité applicative, d’intégration, de reporting opérationnel, de formation et des projets pilotes.

Ces fonctionnalités permettent aux équipes de gagner davantage en souplesse et rapidité dans la livraison des environnements et des applications tout en réduisant les coûts de stockage de données par 10 dans un périmètre où le “clonage” ou “copie” des bases de production s’avère souvent très onéreux pour les entreprises. Chaque équipe projet peut ainsi disposer de sa propre base virtuelle immédiatement et de façon contrôlée.

Le retour sur investissement dû notamment à la réduction des coûts de stockage et des coûts de développement des projets applicatifs est visible dès la mise en œuvre de la solution.

Dans une entreprise moderne, quasiment tous les processus métier s’appuient sur des applications utilisant des bases de données : finance, gestion des commandes, e-commerce, support client, etc. Partout dans le monde, l’une des principales priorités des DSI est d’optimiser la réactivité et la disponibilité des environnements applicatifs, tout en minimisant les coûts. Cet objectif reste difficile à atteindre, et les entreprises continuent de se battre pour améliorer -ou même maintenir- les SLA en matière de gestion et de protection des données.

Le cycle de vie d’une application génère un flux permanent de projets, associés à de nouveaux déploiements, mises à jour, personnalisations, expansions, etc. Et chaque projet exige de fréquents transferts de données entre les environnements de production et de pré-production. Pour l’équipe informatique, ceci entraîne des tâches régulières de gestion des données, par exemple fournir des copies de bases de données et les rafraîchir, les intégrer ou les restaurer. Malheureusement, entre la coordination et les approbations, chaque requête est synonyme d’une ou plusieurs actions mobilisant plusieurs équipes et s’étalant sur plusieurs semaines. Ceci impacte les niveaux de service (SLA), oblige les équipes de projets applicatifs à travailler avec des ensembles de données obsolètes, et met en danger la qualité et la livraison des projets dans les délais.

Les entreprises subissent également un risque croissant d’interruption de service, malgré leurs investissements considérables dans la protection des données. C’est dire que, même une défaillance marginale, comme la corruption d’une base de données, est un risque réel qu’il faut minimiser. Pour une application d’entreprise critique, le coût d’une minute d’interruption va de 10 000 à plus de 70 000 dollars. À la lumière de ce coût, un délai de restauration d’une journée ou deux à partir de disques ou de bandes peut coûter des dizaines de millions de dollars. La sauvegarde et la restauration classique, pas plus que les autres méthodes de protection des données, ne permettent d’atteindre des niveaux de service à la hauteur de ce qu’exige aujourd’hui l’entreprise.

Les niveaux de service en gestion et protection des données sont également impactés par les coûts qui découlent des nombreuses données redondantes héritées tout au long du cycle de vie des applications. Pour une application critique, il faut souvent créer jusqu’à 10 copies de chaque base de données de production. Ces copies sont essentielles pour la fiabilité du cycle de vie de l’application, mais elles coûtent de plus en plus cher en termes d’infrastructure. La croissance à deux chiffres de la quantité de données, et la redondance supplémentaire liée au stockage des sauvegardes, ne font qu’augmenter les coûts d’infrastructure.

Delphix résout ces difficultés très fréquentes grâce à un logiciel de virtualisation de données. Dans le monde entier et dans tous les secteurs d’activité, des entreprises de toute taille font appel à Delphix pour :

  • Améliorer la réactivité et donc les niveaux de service de gestion des données, avec jusqu’à 500 % de gains sur les résultats des projets.
  • Réduire les risques en améliorant les niveaux de protection des données, avec une restauration 98 % plus rapide.
  • Réduire les dépenses par une consolidation d’un facteur 20, ce qui se répercute sur les coûts de l’infrastructure de stockage et de restauration.

Présentation de Delphix Agile Data Platform

 

Delphix étend aux données des applications les avantages de la virtualisation (agilité, disponibilité et efficacité). Les trois couches Delphix, définies ci-dessous :

  • DxFS : le système de fichiers Delphix, spécifique, optimisé pour stocker et gérer les informations des bases de données. Cette couche est responsable de l’optimisation du stockage et des performances.
  • DataVisor : responsable de toutes les tâches d’orchestration des données comme la synchronisation, l’enregistrement des modifications, le déplacement des données entre les copies, et la réplication
  • La gestion en mode self-service, qui permet aussi l’exécution automatisée à l’aide de règles des fonctions de DxFS et DataVisor, et qui fournit les interfaces pour les intégrer aux processus de l’entreprise.

Apportent les bénéfices suivants :

  • Souplesse de déploiement. En tant qu’Appliance virtuelle, Delphix fonctionne avec n’importe quel matériel et infrastructure de stockage. L’entreprise peut donc utiliser la solution déjà en place, éviter les délais de provisioning, et réduire sa dépendance vis à vis des fournisseurs.
  • Evolutivité et disponibilité à la demande. L’Appliance virtuelle Delphix s’installe n’importe où en quelques minutes, pour répondre à un besoin précis d’un projet. Et si le projet s’étend, Delphix peut évoluer aussi bien verticalement qu’horizontalement. Delphix est également pleinement compatible avec les modèles d’hyperviseurs (comme VMware vSphere). Et en cas de besoin de haute disponibilité ou de reprise après sinistre, Delphix a prévu en natif la réplication vers une autre Appliance Delphix, avec une faible consommation de bande passante.
  • Prêt pour le Cloud. Les avantages de l’Appliance virtuelle Delphix en termes de souplesse, évolutivité et disponibilité sont des critères essentiels pour l’adoption d’un cloud privé ou public. Grâce à Delphix, il est donc très facile de fournir des « Données en tant que Service » dans le Cloud. En l’absence de Delphix, les autres couches déjà virtualisées ont beau être prêtes pour le Cloud, la couche données reste complexe à gérer et freine le passage au Cloud.

COUCHE 1 : DxFS, COUCHE DE VIRTUALISATION DES DONNEES

Caractéristiques Avantages
MAPPAGE DE BLOCS

Un concept breveté de métadonnées à plat, qui peut évoluer vers un nombre illimité de copies virtuelles

Consolidation du stockage d’un facteur 10 à 50, ajout quasiment sans coût d’environnements parallèles

COMPRESSION

Compression au niveau du bloc, réduisant les données d’un facteur 2 à 4

Réduction de 2 à 4 pour les copies virtuelles et les sauvegardes

FILTRAGE

Le filtrage intelligent élimine les blocs temporaires ou vides

La connaissance de la BD ajoute 10 à 20 % d’efficacité

MISE EN CACHE

Soutient les performances et la consolidation : le cache répond à plus de 60 % des E-S

Utiliser 20 BDV en occupant la place d’une seule, avec de bonnes performances

 

DxFS, le système de fichiers Delphix, est bâti sur mesure et optimisé afin de stocker et gérer efficacement les informations des bases de données. Pour gérer et présenter efficacement le stockage, DxFS s’appuie sur des méthodes abouties de gestion de mapping des données et de snapshot. DxFS utilise plusieurs méthodes agissant au niveau du bloc qui éliminent plus de 90 % du stockage requis par des copies réelles, et optimisent les performances du stockage partagé géré par Delphix.

DxFS définit une carte des blocs de données uniques pour la production et les copies virtuelles créées par Delphix. DxFS identifie les limites des blocs de base de données et effectue une compression en suivant ces limites, ce qui est essentiel pour préserver les performances des bases de données virtuelles. En outre, Delphix filtre les flux de données entrants, éliminant les blocs temporaires ou vides, réduisant encore plus ainsi l’espace nécessaire aux données.

Les systèmes de stockage n’ont pas cette compréhension sophistiquée des applications et ne peuvent généralement pas rafraîchir les données sur un volume en place sans disposer de stockage redondant au point de rafraîchissement. En revanche, les couches DxFS et DataVisor s’assurent que Delphix restera synchronisé, permettant de rafraîchir les données et préservant l’efficacité du stockage.

Les systèmes de bases de données sont conçus pour être performants, aussi la virtualisation des bases de données doit tenir compte de ce souci de performance. DxFS ajoute un niveau de cache pour renforcer les performances d’E-S du sous-système de stockage alloué à Delphix. Dans la plupart des cas, le cache de Delphix répond à plus de 75 % des demandes de données.

Et pour augmenter les performances du cache partagé, on peut ajouter des disques SSD à l’Appliance virtuelle Delphix. Le cache de Delphix répond aux demandes de lecture partagée, mais il permet aussi un enregistrement des mises à jours dans les logs pour permettre un commit rapide, limiter les mouvements inefficaces sur le disque, et préserver la cohérence des données en cas de défaillance. Avec la compression et la décompression à la volée, Delphix minimise les temps de latence d’accès aux disques, optimisant les performances dans le cadre de travaux s’exécutant simultanément sur les différentes BDV. L’optimisation des performances peut être améliorée encore par une mise en place de paramètres simples de qualité de service.

Fermer

COUCHE 2 : DATA VISOR, COUCHE D’ORCHESTRATION DES DONNEES

Caractéristiques Avantages
SYNCHRONISER

Synchro en quasi temps réel de sources hétérogènes

Fourniture des bonnes données à l’équipe voulue et au moment voulu

ENREGISTRER

Fait la synthèse et enregistre tous les changements dans un TimeFlow continu

Continuité de la base de données, meilleurs RPO (objectifs de points de reprise)

REJOUER

Clonage, rafraîchissement et retour arrière rapides de base de données, intégration des données

Délais réduits de 10 jours à 10 minutes, équipes de 4 à 1 

DEPLACER

Construire, détruire, consolider et restaurer des bases de données

Déplacer rapidement des données au fur et à mesure des étapes du cycle de vie du développement des applications

REPLIQUER

Réplication efficace vers une autre appliance virtuelle Delphix

Haute disponibilité, reprise après sinistre, sauvegarde

 

En phase de développement d’applications, les principaux obstacles rencontrés pour tendre vers une agilité maximum sont  la lourdeur des processus et la suractivité opérationnelle. Dans la plupart des cas, le rafraîchissement des données, la fourniture et la restauration peuvent prendre des jours ou des semaines de travail coordonnés entre plusieurs équipes informatiques, avec des responsabilités et des priorités conflictuelles,  ce qui ralentit les projets. La couche DataVisor élimine ces difficultés en orchestrant les flux de données dans le système de fichiers DxFS ainsi que le flux de données vers les bases de données virtuelles provisionnées sur les  serveurs cible.

DataVisor assure une synchronisation automatisée, continue et en quasi temps réel entre plusieurs bases de données source hétérogènes, grâce à la récupération des logs des bases de production. Le fait de disposer des données les plus récentes est avantageux pour n'importe quel projet, mais il est indispensable d'avoir des données à jour dans certains environnements (par exemple les bases de données qui servent pour analyser les transactions des dernières 24 heures). 

DataVisor assure également une synchronisation particulièrement efficace. La plupart des organisations copient les dernières données de production en utilisant des sauvegardes ou des scripts de dump de données. Ces méthodes consomment beaucoup d'E-S en de nombreux points : lors de la lecture des données sur disque, lors de leur traitement par le serveur de bases de données puis lors de leur écriture sur le stockage cible. Et s'il faut déplacer les données ailleurs, il faudra utiliser d'autres ressources pour les lire, les copier via le réseau, et les écrire sur la destination.

DataVisor réduit considérablement ces tâches grâce à un processus de synchronisation incrémentielle, en fonction des caractéristiques de la base de données, qui ne porte que sur les blocs modifiés. Il évite également aux administrateurs de créer et gérer les scripts personnalisés appropriés. Et en éliminant les charges en plusieurs points de l'architecture du datacenter, Delphix améliore les performances de tous les systèmes, qu'ils soient ou non en production.

Dans le cadre de son processus de synchronisation, DataVisor enregistre toutes les modifications et en fait la synthèse. Ceci sert à réaliser une fenêtre temporelle, un TimeFlow des modifications, afin de cloner ou rafraîchir des bases de données virtuelles à n'importe quel moment de cette fenêtre (à la seconde ou à l'ID de transaction près). Le TimeFlow est totalement contrôlé par des règles, aussi l'utilisateur peut choisir de conserver les modifications  quelques semaines ou plusieurs mois, par source et par BDV cible. 

Le TimeFlow s’appuie sur un mécanisme de  synchronisation incrémentielle continue pour traduire les modifications de blocs en des points temporels immédiatement disponibles. Avec le TimeFlow, grâce à la compression et au filtrage au niveau du bloc, il est possible de conserver 50 jours continus de points de reprise sur la place qu'occuperait une seule copie complète. Et comme les bases de données virtuelles peuvent être mises à disposition en quelques minutes, les niveaux de service  de protection des données sont améliorés en terme de RPO (points de reprise) mais aussi de RTO (délais de reprise).

Les bases de données virtuelles (BDV) sont des copies pleinement fonctionnelles mais avec des avantages évidents en terme d'efficacité, d'agilité et de disponibilité. Les tâches de gestion des données (clonage, rafraîchissement, retour arrière ou avant, restauration) peuvent être exécutées en quelques minutes, depuis une interface accessible en mode self-service. Les SLA de la gestion des données seront notablement améliorés, ce qui se répercutera sur la qualité du projet applicatif. 

Pour des applications composites (comme SAP) et certains projets (reporting, business intelligence, gestion des données de référence), ces tâches doivent être synchronisées entre les sources. En pratique, les requêtes d'intégration de données sont souvent difficiles à satisfaire car les sources de données peuvent être gérées par différentes entités. Et même si les détenteurs des données accordent un accès simultané, il reste difficile d'extraire la même tranche temporelle de données ou de rafraîchir l’ensemble des sources à un moment unique dans le temps. Un rafraîchissement habituel peut prendre des jours, et des rafraîchissements fédérés ne font que compliquer les choses. Systématiquement, les attentes pour accéder aux données s'ajoutent aux difficultés techniques pour synchroniser les extractions de données, réduisant en fin de compte la qualité des données consolidées ainsi que le temps disponible pour les tests, ce qui augmente le risque de défaillances du projet.

Delphix peut se connecter à plusieurs sources, permettre une prise d’empreinte synchronisée à la demande, en mode self-service. L'accès indépendant aux données des bases source de production évite de faire appel aux équipes de production, souvent occupées à d'autres priorités. Le fait de s'affranchir des autres parties de l'organisation , des divers traitements et des heures de travail nécessaires à ces projets d'intégration de données, peut faire gagner des jours. Ainsi, ces projets sont accélérés, la qualité des données est améliorée et les équipes disposent de  plus de temps pour les tests, ce qui augmente au final les chances de réussite des projets.

Et lorsque les applications se déploient et évoluent, il faut rafraîchir les bases de données pour le développement puis passer les applications en test, vérifier leur qualité, réaliser l’intégration,  avant de les repasser en production. Normalement, la création ou la suppression des environnements au cours du cycle de vie applicatif impose des jours ou des semaines de travail coordonné. Au contraire, les BDV Delphix se clonent et se rafraîchissent en quelques clics et en quelques minutes. DataVisor peut même cloner des bases de données virtuelles à partir de BDV, afin de créer ou supprimer un environnement depuis une étape de développement vers une autre.

DataVisor peut également convertir une BDV vers une base de données physique (fonction V2P) pour la promotion finale vers les serveurs de tests d'acceptation utilisateurs (UAT) ou les serveurs de production. Delphix apporte la souplesse pour déplacer les données entre les systèmes, les sites et les utilisateurs, assurant que chaque étape du développement accède aux bonnes données, au bon moment.

La fonction V2P est également très utile en cas de défaillance et d'interruption de la production. Dans de tels cas, les tâches de production peuvent être transférées vers une VDB active ou nouvelle. Une fois le dépannage effectué sur d'autres copies virtuelles, la fonction V2P peut être lancée pour régénérer une copie fonctionnelle et physique pour la production.  

Les transactions effectuées entre-temps sur une base virtuelle peuvent être alors appliquées à la nouvelle instance physique, minimisant l'interruption pour les utilisateurs.

Delphix peut effectuer une réplication depuis une appliance virtuelle vers une autre, en local ou à travers le WAN, en consommant un minimum de bande passante. En cas de défaillance d'un serveur Delphix, les BDV peuvent être aisément reprovisionnées par l'appliance virtuelle secondaire.

Delphix accepte aussi un déploiement multicast actif-actif. Dans ce cas, les sources en production se synchronisent activement avec plusieurs appliances Delphix virtuelles. Les entreprises utilisant le développement agile peuvent avoir besoin de proposer des copies virtuelles à chaque développeur. Dans ce cas, un déploiement multicast actif-actif convient car il peut évoluer vers un grand nombre de BDV (au-delà de ce que peut gérer une seule appliance virtuelle Delphix) tout en assurant une protection distribuée et la disponibilité du déploiement Delphix.

Fermer

COUCHE 3 : LA COUCHE DE PRESENTATION UTILISATEUR

Caractéristiques Avantages
MOTEUR DE REGLES

Granularité dans la gestion des utilisateurs en fonction des rôles, gestion des droits de groupes d’utilisateurs

Alignement facile avec les règles de l'entreprise

MOTEUR D'AUTOMATISATION

Exemple : paramétrage du fichier init.ora, rafraîchissements planifiés

Gains de temps et travail facilité, accès indépendant aux données

INTERFACE DE SELF-SERVICE

Interface Web d’administration, mode commandes, API Web Services

Intégration d'entreprise (portails d’entreprise, systèmes de gestion des tickets, etc.)

AUDIT ET SECURITE

Journalisation et reporting complets, préservation de la sécurité des sources

Respect des règles internes et des réglementations

 

DxFS et DataVisor sont recouverts d'une couche de présentation utilisateur, qui permet une utilisation dans toute l'entreprise, en respectant ses normes.

  • Cadre complet de règles, pour définir des utilisateurs et des groupes ainsi que les copies auxquelles ils ont accès, s'ils peuvent les rafraîchir et les cloner, et se connecter à de nouvelles sources. De même, les règles de rétention peuvent être définies pour se conformer aux réglementations, en préservant à long terme en fin d'année fiscale, l'état des BDV liées aux systèmes financiers.
  • Gestion automatisée, pour planifier et exécuter automatiquement le rafraîchissement des données, afin que les analystes métier accèdent automatiquement aux dernières données au début de chaque semaine, mois ou toute autre période configurable. Et lorsque la sécurité est importante, la compatibilité avec les pré et post-scripts permet de masquer automatiquement des données sensibles (comme les numéros de sécurité sociale) avant que les BDV soient accessibles aux utilisateurs. Delphix automatise également le processus complexe et sujet à l'erreur du paramétrage requis pour copier des bases de données, qu'il s'agisse de changer les SID Oracle ou de modifier les paramétrages du cache SGA de l’instance Oracle. Ces réglages peuvent d'ailleurs être enregistrés afin de servir de modèles pour cloner ou rafraîchir des BDV.
  • Interfaces d'intégration de Delphix aux processus de l'entreprise. Delphix propose une interface web intuitive, spécialement conçue pour élargir l’utilisation en mode self-service aux équipes en charge des applications et des bases de données. Toutes les fonctions de DxFS et de DataVisor sont également accessibles via des lignes de commandes et des API de Web Services, ce qui permet d'intégrer la gestion des données à n'importe quel processus ou interface (portails de service, méthodes d'authentification, systèmes de gestion des tickets, etc.).
Fermer